La prise en compte des enjeux environnementaux ne s’arrête pas à l’assiette.

 On connaît les impacts négatifs sur l’environnement que peut avoir l’agriculture conventionnelle : pollution des sols, des eaux, épuisement des ressources, destruction de la biodiversité…

Même si on ne les mange pas, les plantes d’ornement (plantes vertes ou fleuries) rencontrent des problématiques similaires.

De plus, les plantes traitées ont la fâcheuse conséquence de nuire aux abeilles, papillons et à la biodiversité en général. En effet, mêmes traitées à l’état de graines, les plantes continuent à être toxiques à vie.

Avec la prise en compte croissante de l’écologie, les pratiques respectueuses de l’environnement se développent, de même que les certifications pour les plantes d’ornement.

On trouve ainsi le très connu label Agriculture Biologique, commun aux plantes comestibles. Mais il existe aussi le label Plante Bleue, qui lui concerne uniquement les cultures ornementales, avec différents niveaux de certification, ainsi que le label MPS.

Ces certifications reposent sur des bonnes pratiques environnementales telles que :

  • Les choix d’engrais
  • La gestion des insectes et végétaux nocifs aux cultures
  • La gestion des déchets
  • La gestion de l’eau
  • La maîtrise de l’énergie
  • La biodiversité

Ces pratiques se développent doucement et il n’est pas toujours simple de trouver ce type de végétaux d’ornement près de chez soi.

C’est pourquoi La Pousse Verte a fait le choix de rendre accessibles ces plantes éco-responsables à tous. Vous pourrez bientôt les découvrir dans nos coffrets.

Pour plus d’infos sur l’impact des plantes traitées sur les abeilles, vous pouvez regarder cette vidéo préparée par l’association En vert et contre tout.