Le mimosa, une jolie plante qui illumine l’hiver

Le mimosa est un très bel arbuste aux couleurs chaudes et lumineuses. Ses pompons, d’une couleur jaune d’or, illuminent les journées d’hiver et réchauffent le cœur. En l’admirant, le mimosa nous emmène en voyage et nous rappelle les côtes méditerranéennes tels que le Portugal et l’Italie où il s’épanouit.

Portrait du mimosa

Origines du mimosa

Le mimosa (Acacia dealbata, Acacia longifolia, …) appartient à la famille des légumineuses et il en existe plus de 1 200 espèces dans le monde.

Originaire d’Australie, la plupart des variétés de mimosas ont été introduites dans les autres régions du monde pour la beauté et la couleur des fleurs. En France, cet arbuste a été introduit sur la Côte d’Azur vers 1850 où il est devenu l’un des symboles végétaux de nos côtes méditerranéennes.

Description du mimosa

Le mimosa est un arbuste ou un petit arbre poussant très vite. À raison de 30 à 60cm par an, il peut atteindre la taille de 0,60m à 10m de hauteur pour 1m à 4m d’envergure. Il est pourvu d’un feuillage divisé, léger, déployant une large palette de vert tantôt velouté, tantôt argenté, voire pourpre. L’écorce, d’un gris vert, s’assombrit au fil du temps.

Selon les variétés, le mimosa peut fleurir en début d’année, à l’automne voire toute l’année. Ses fleurs jaune d’or, très parfumées, sont regroupées en glomérules plus ou moins denses, formant des pompons (ou chenilles).

Le mimosa est un arbuste frileux. Il ne supporte les gelées que sur une courte durée autour de -7°C. En conséquence, ce dernier devra être protégé en hiver. S’il survit aux gelées, il ornera vos balcons et vos pelouses durant 50 années.

mimosa jardinage plante fleurs

Conseils de jardinage pour vos mimosas

Exposition

Le mimosa aime la chaleur (environ 3h d’ensoleillement par jour) et être protégé des courants d’air. Un climat doux est donc parfait.

Plantation du mimosa

Plantez le mimosa au début du printemps (de mars à avril) ou à l’automne (de septembre à octobre) dans un sol bien drainé (pas d’eau stagnante). Privilégiez la plantation proche de votre habitation afin de profiter de l’odeur de ses fleurs.

Sur un balcon, choisissez un bac de grande taille, très profond, d’environ 40cm de côté. Pour le drainage, disposez une couche de billes d’argile ou de gravillons au fond du pot. Pour le substrat, un mélange à parts égales de terreau pour rosiers et de terre de bruyère. Tuteurez le jeune plant. Placez le bac à l’abri du vent.

Arrosage

En pleine terre : Arrosez régulièrement les deux premières années, surtout en été. Puis espacez les arrosages.

En pot : Arrosez à l’eau de pluie (le mimosa n’aime pas le calcaire) régulièrement les premiers mois suivant la plantation et arrosez légèrement chaque soir durant l’été. Le substrat ne doit jamais être totalement desséché.

Entretien du mimosa

Après la floraison, taillez sévèrement le mimosa en forme de boule en retirant un tiers de son volume. Il est conseillé de couper après une feuille pour favoriser la pousse des prochaines. Réajustez le tuteur pour éviter qu’il ne casse sous l’effet du vent et supprimez les rejets au sol.

Aucun fertilisant n’est utile car le mimosa croît assez rapidement.

Protection en hiver du mimosa

En pleine terre

Avant l’hiver, installez un paillis de 20 à 30cm d’épaisseur autour du pied de l’arbuste. Dès que la température chute en dessous de 0 °C, enveloppez la ramure dans un double voile d’hivernage.

En pot

Dès que la température nocturne chute en dessous de 2°C, rentrez votre mimosa dans une pièce peu chauffée mais lumineuse. Si ce n’est pas possible, appliquez les mêmes conseils que pour un plant en pleine terre.

Maladies

Dans de bonnes conditions de culture, le mimosa est peu sujet aux maladies et aux parasites. Toutefois, il peut être colonisé par des cochenilles. Faciles à éliminer, il est conseillé de pulvériser une solution de savon noir.

oeuf mimosa cuisine

Côté cuisine ! Pourquoi parle-t-on de cocktail mimosa et d’œufs mimosas ?

Tout simplement à cause de leur couleur qui rappelle les fleurs de l’arbuste !

Pour la petite histoire, le cocktail mimosa, à base de champagne et de jus d’orange, aurait été créé à l’Hôtel Ritz de Paris par Frank Meier dans les années 20.

Comment réaliser un bon cocktail mimosa ?

Pour un verre :

  • 4cl de champagne
  • 8cl de jus d’orange
  • 1 cuillère à café de triple sec (cointreau ou grand marnier)

Dans une coupe à champagne, versez le jus d’orange ainsi que le triple sec, puis le champagne.

Et les œufs mimosas ?

Leur origine remonte à la Rome antique où des œufs farcis étaient coupés en 4 et garnis de sauces. La recette que l’on connaît aujourd’hui trouve son origine dans un livre de cuisine anonyme d’Andalousie au Moyen-Âge. En voici la recette :

  • 6 gros œufs extra-frais
  • 2 cuillères à soupe de mayonnaise (maison)
  • Persil haché

Etapes

  • Cuire les œufs durs (10 mn à partir de l’ébullition) et les écaler.
  • Couper les œufs délicatement en deux et récupérer les jaunes.
  • Écraser les jaunes dans une passoire étamine ou au tamis.
  • Lier les jaunes avec la mayonnaise puis ajouter le persil haché. Mélanger.
  • Garnir les blancs avec le mélange.
  • Parsemer de persil haché.

Bon appétit !

Vous aussi, vous aimez les plantes et vous êtes gourmand ? Ca tombe bien, notre box de plantes saisonnière vous fait découvrir une plante fleurie comestible tous les trois mois !

Je découvre la box de plantes saisonière

Rédaction : Gwladys Seabra