Le camélia, une plante fleurie pleine de charme qui donne envie de se mettre au jardinage !

Fleurs d’automne, d’hiver ou de printemps, les camélias donnent des couleurs rosées au jardin durant la moitié de l’année. Avec leur magnifique silhouette, leur feuillage persistant, leurs grandes fleurs, simples ou doubles, ils sont des classiques du littoral où ils apprécient le doux climat. Mais ils peuvent aussi vivre ailleurs, à condition que les températures ne descendent pas en dessous de –15°.

Les origines du camélia, cette jolie plante 

Des origines asiatiques

Les premiers témoignages d’utilisation et de culture du camélia en Chine datent d’environ 5 000 ans. Il s’agissait essentiellement de la culture du thé, qui est une espèce de camélia (thea sinensis ou camellia sinensis). 

L’histoire du camélia en Europe commença vraiment en Angleterre. Même si le climat ne lui était pas propice a priori. On le cultivait sous serre, du moins dans les premiers temps. Les anglais prospectaient et ramenaient des végétaux variés de leurs voyages. C’est ainsi que les premiers camélias arrivèrent en Angleterre au début du XVIIIème siècle.

En 1739, on cultiva donc en Angleterre les premiers pieds de camélia japonica. C’était alors une plante réservée à une élite car rare et très chère.

Cette plante se répandit rapidement dans les cours royales et princières européennes, et plus particulièrement en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et en France.

L’implantation du camélia en France

Au début du XIXème siècle, Henri Favre (maire de Nantes) découvrit que le camélia pouvait très bien vivre hors des serres. Le climat breton lui était particulièrement favorable. Il se créa ainsi de nombreuses pépinières en Bretagne et en Anjou. Le Jardin des Plantes de Nantes regroupe encore aujourd’hui les vieilles collections et des obtentions plus récentes. Il reste un des jardins de référence pour les caméliophiles grâce à la diversité des cultivars qu’on peut y admirer.

En France, la production est aujourd’hui surtout concentrée en Bretagne, essentiellement dans le Finistère et dans la région nantaise. On trouve aussi des producteurs de camélias en Anjou, dans les Landes, et les Cévennes.

camélia fleur jardinage

Conseils de jardinage pour le camélia

Sol et exposition idéaux du camélia

 Le camélia aime un sol riche, acide et bien drainé. Il doit être abrité des vents froids vifs qui peuvent faire souffrir les boutons floraux et les fleurs avec des gelées tardives. Il appréciera une exposition mi-ombragée, sans soleil brûlant.

Quand planter le camélia ? 

La plantation des camélias se fait en pleine terre au printemps pour les camélias à floraison précoce et à l’automne pour les camélias à floraison de mi-saison et tardive. Ne plantez pas trop profond, le dessus de la motte doit être recouvert de 3cm de terre environ.

Conseil d’entretien et de culture des camélias

Supprimez les fleurs fanées et taillez après la floraison, si besoin, pour donner une jolie forme équilibrée ou pour rogner un pied envahissant.

Bouture de camélia

La multiplication se fait par bouture de feuille ou boutures semi-ligneuses de pousses de l’année entre août et octobre.

Arrosage du camélia 

Arrosez en période de sécheresse pour éviter la chute des boutons floraux. En hiver, protégez les variétés peu rustiques en les enveloppant d’un voile d’hivernage et en paillant le pied généreusement (6-7 cm) avec un mélange de terreau de feuilles et d’écorces broyées.

Le camélia en pot 

Si vous avez un camélia en pot, il devra être dans un mélange de terreau et de terre de bruyère exposé à une lumière tamisée. Arrosez environ deux fois par semaine au printemps et en été et réduisez largement en hiver. Vous pourrez sortir le camélia en pot, à l’ombre, durant tout l’été.

La taille du camélia 

Les camélias adultes supportent une taille importante mais sinon la taille doit rester légère, se limitant à couper les tiges inesthétiques et supprimer les pousses abimées.

Floraison du camélia 

La floraison du camélia à lieu de décembre à mars et de mars à mai, mais varie en fonction des espèces. La couleur des fleurs est principalement le blanc, le rouge et le rose.

camelia fleur plante

Les vertus du camelia

Les camélias ont toujours eu une beaucoup d’importance parmi les ressources végétales du Japon et de la Chine, grâce à son huile très riche qui se trouve dans ses graines. Cette huile est utilisée pour la cuisine et dans la fabrication des crèmes pour la peau, les cheveux et les ongles.

Dans la Chine ancienne, le jardin répondait à un besoin vital, il était évasion, rêve et liberté. Un vieux proverbe dit : “Si tu veux être heureux toute ta vie, fais un jardin” et dans chacun de ces jardins, il y avait assurément un camélia. 

Anecdote mode et Camelia

Saviez-vous que cette fleur est l’emblême de la marque Chanel ? 

Adolescente, Gabrielle Chanel aurait été particulièrement marquée par la pièce de théâtre “La Dame aux Camélias” interprétée par Sarah Bernhardt. A cette époque, les dandys, à l’image de Marcel Proust, portent une fleur en boutonnière en signe de raffinement et de ralliement. Et c’est la créatrice, qui en 1923, piquera cet accessoire au vestiaire masculin et l’épinglera sur une robe qu’elle a créée. Coco détache la fleur des hommes pour la déposer sur les pièces féminines de ses collections. Comme elle l’avait fait avec le pantalon et le jersey jusqu’alors cantonnés aux vestiaires masculin, la créatrice s’inspire des hommes pour façonner la femme Chanel.

Depuis, le camélia, dans sa version blanc immaculé, est le symbole de la maison au double C.

Vous aussi, vous aimez les plantes ? Ca tombe bien, notre box de plantes saisonnière vous fait découvrir une plante fleurie comestible tous les trois mois !

Je découvre la box saisonnière de plantes