A la découverte du chrysanthème, plante emblématique de la Toussaint

Le chrysanthème, également appelé marguerite des morts est souvent associé à la Toussaint et au fleurissement des tombes et souffre d’une image un peu triste. Pourtant, c’est une très belle plante aux formes et aux coloris aussi variés qu’éblouissants ! De plus, la plupart des variétés de chrysanthème sont rustiques et vivaces; elles résistent au froid et et aux précipitations, et vivent plusieurs années. Le chrysanthème pourra fleurir tout l’automne et jusqu’à l’entrée de l’hiver, à une période où peu de plantes sont en fleurs.

chrysantheme plante vivace rustique fleur des morts

Origines et histoire du chrysanthème

Des origines asiatiques

Le chrysanthème est originaire d’Asie. Les premières variétés de cette plante furent importées aux Pays-Bas vers la fin du XVIIe siècle. Cette importation ne fut qu’éphémère puisque la la plante ne sortit pas du Jardin botanique d’Amsterdam. Elle n’a réellement été introduite en Europe que durant la seconde moitié du XVIIIe siècle.

En France, le chrysanthème fit son apparition à partir de 1779, et s’est répandu dans nos jardins entre 1810 et 1830.

Le chrysanthème, fleur de la Toussaint

Le chrysanthème a été institué en tant que « fleur des morts » il y a plus d’un siècle suite à la première guerre mondiale. Lors du premier anniversaire de l’armistice, Cléménceau aurait demandé aux Français de fleurir les tombes et monuments érigés à la mémoire des défunts soldats tués sur le front. Le chrysanthème fut alors une évidence. En effet, en cette période automnale, elle était une des seules plantes encore assez volumineuse, fleurie et résistante au froid pour embellir les cimetières. C’est ainsi qu’elle endossa la réputation de fleur des morts qui ne l’a jamais quittée depuis.

C’est une tradition qui est quasiment exclusive à la France. Dans sa région d’origine, le chrysanthème a une toute autre symbolique. Au Japon, il était le symbole des empereurs japonais. Encore aujourd’hui, il n’a rien perdu de sa splendeur aux yeux des Japonais : l’ordre du chrysanthème est la plus haute distinction du Japon. Il y est également symbole du plaisir et du bonheur et est mis à l’honneur chaque année lors du « Festival du bonheur ».

De la même façon en Chine, il représente le bonheur, mais aussi la noblesse et la bonne santé !

chrysantheme plante vivace jardinage Toussaint

Conseils de jardinage pour le chrysanthème

Où planter le chrysanthème

Il est préconisé de planter vos pieds de chrysanthème dans une terre riche et pas trop humide. Pour permettre à vos plants de se développer au mieux, vous pouvez enrichir votre terre d’un peu de compost et de fumier un mois avant la plantation.

Quelle exposition pour cette plante ?

Préférez des endroits bien ensoleillés. À l’ombre, vos chrysanthèmes risquent de dépérir. Évitez cependant les endroits trop brûlants, qui risqueraient également d’abîmer vos plants.

Quand planter le chrysanthème ?

Plantez vos chrysanthèmes en début d’automne ou au printemps. Si vous souhaitez planter en pleine terre et que vous habitez dans une région froide et humide, privilégiez le printemps. En plantant en automne, vous risqueriez de perdre vos nouveaux plants durant l’hiver.

Comment planter le chrysanthème

La plantation du chrysanthème est simple et similaire à beaucoup d’autres. Dans un premier temps, retirez votre plant de son pot en évitant d’abîmer les racines. Puis, creusez un trou suffisamment profond et large et installez-y votre plant. Rebouchez le tout avec de la terre, ajoutez un peu de compost au pied de la plante, et le tour est joué. Selon les variétés, vous aurez besoin d’espacer vos plants de 40 à 80 centimètres.

Planter le chrysanthème en pot

Choisissez un pot relativement grand (20cm en tous sens étant le strict minimum) et percé de trous afin de permettre un drainage idéal. Afin de faciliter le drainage, vous pouvez d’ailleurs ajouter des billes d’argile au fond de votre pot. Pour ce qui est de la plantation, elle se fait de la même manière qu’en pleine terre. Pour remplir votre pot, vous pouvez utiliser un mélange de terre du jardin, de gravier et de terreau pour plantes fleuries.

Multiplication du chrysanthème

Vos chrysanthèmes sont résistants, mais ils vieillissent ! Ils ont besoin d’être régénéré tout les 4/5 ans. Pour cela, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez pratiquer le bouturage entre début février et fin mars après les fortes gelées, ou attendre le printemps et multiplier vos chrysanthèmes en procédant à une division des touffes. 

Entretien

Le chrysanthème est une plante qui demande assez peu d’entretien. Arrosez lorsque la terre est sèche, et paillez vos plants avant l’hiver afin de les protéger des fortes gelées. Évitez les paillages qui pourraient retenir l’humidité, ce qui ferait pourrir vos chrysanthèmes.

Pour les plus grosses variétés, n’hésitez pas à installer des tuteurs (bambous, piquets en bois avec des attaches en raphia ou en osier par exemple). Cela permettra de les soutenir et d’éviter qu’elles ne retombent et s’abîment.

Floraison

Selon les espèces, le chrysanthème peut fleurir de fin juin jusqu’au début de l’hiver.

Vous aussi, vous aimez les plantes ? Ca tombe bien, notre box de plantes saisonnière vous fait découvrir une plante fleurie comestible tous les trois mois !

Je découvre la box saisonnière de plantes

Et aussi, suivez nos aventures végétales sur les réseaux sociaux !

Instagram

Facebook