A la découverte du perce-neige, l’une des premières fleurs de l’année

Le perce-neige est une petite plante qui fleurit entre janvier et mars, lorsque l’hiver est déjà bien installé. Elle s’orne alors de magnifiques clochettes blanches qui viennent rappeler la couleur de la neige qui l’entoure parfois. Rustique et vivace, elle peut résister à des températures glaciales, d’où son nom de « perce-neige ».

perce-neige plante vivace hiver

Origines et histoire du perce-neige

Le perce-neige est présent un peu partout en Europe, du Portugal à la Russie, en passant par la Suède, l’Allemagne ou encore la France. En France, on le retrouve surtout dans les montagnes auvergnates, où il pousse naturellement.

Grâce à sa floraison précoce, le perce-neige est souvent considéré comme annonciateur du printemps et des beaux jours. Lorsque les mois d’hiver étaient particulièrement rudes, notamment dans les milieux ruraux, cette petite plante et sa floraison délicate étaient de réels symboles d’espoir.

Le perce neige dans la religion et les contes

Selon la Genèse, après avoir été chassés du paradis, Adam et Eve se retrouvent dans la dureté de l’hiver. Alors qu’ils doivent faire face à une tempête de neige, Eve, désespérée et frigorifiée, se met à pleurer. Dieu, qui eut pitié d’eux, leur envoie alors un ange qui transforme les larmes d’Eve en un magnifique perce-neige, et leur promet le retour des jours plus heureux. En anglais, la plante a d’ailleurs le surnom de « Eve’s tears » en référence à ce passage.

Il y a aussi un joli conte roumain qui raconte l’histoire du perce-neige autrement. Selon cette vieille légende, Dieu demanda à la neige d’aller choisir une couleur à revêtir parmi celle de toutes les fleurs. La rose, la violette ou encore le tournesol refusèrent tour à tour. Seul le perce-neige accepta de lui offreur sa belle blancheur. Pour le remercier, la neige l’autorisa à la transpercer chaque année pour fleurir avant les autres.

perce-neige plante vivace hiver

Conseils de jardinage pour le perce-neige

Où planter le perce-neige

Afin de planter vos perce-neiges, privilégiez une terre fraîche mais pas trop humide, ce qui pourrait causer le pourrissement des bulbes.

Quelle exposition pour cette plante ?

Préférez des expositions qui favorisent la fraîcheur de la terre ou est plantée votre perce-neige. Un espace à la mi-ombre est idéal pour son développement. En hiver, la plante ne craint pas le soleil mais en été, elle doit en être protégée, et le sol doit rester frais.

Quand planter le perce-neige

Idéalement, plantez vos perce-neiges en automne (entre début septembre et fin octobre). Le perce-neige est une plante qui peut résister à des températures allant au delà de -15 degrés, cependant, il est préférable d’éviter les périodes de gel pour la plantation.

Comment planter le perce-neige

La plantation des perce-neige est simple. Dans un premier temps, ameublissez la terre où vous comptez plantez vos perce-neiges afin de la rendre moins compacte et plus légère. Ensuite, plantez vos bulbes face vers le haut à 8-10cm de profondeur. Si la terre est trop humide, n’hésitez pas à ajouter un mélange de gravier et de terre en dessous des bulbes. Pour terminer, recouvrez vos bulbes de terre, et tassez très légèrement.

Pour un meilleur effet, il est très conseillé de planter vos bulbes en groupe (entre 10 et 20). Lorsque vous les mettez en terre, évitez que les bulbes ne se touchent entre eux.

Planter le perce-neige en pot

Choisissez un pot ou un bac adapté : les perce-neiges ont besoin d’être plantés à 8-10cm de profondeur. Votre pot doit être percé de trous afin de permettre un drainage idéal. Pour faciliter le drainage, vous pouvez d’ailleurs ajouter des billes d’argile au fond de celui-ci. Vous pourrez ensuite procéder à la plantation qui se fait de la même manière que pour la plantation en pleine terre. Pour remplir votre pot, vous pouvez utiliser un mélange de terre du jardin, de terreau et de sable. Veillez à ne pas laisser la terre de votre pot dessécher, ce qui tuera vos plantes.

Multiplication du perce-neige

Pour multiplier et renouveler vos perce-neige, la meilleure façon est de réaliser une division des touffes. Celle-ci s’effectue au printemps. Replantez immédiatement les bulbes après la division. C’est un procédé sur et rapide qui vous permettra d’obtenir de jolis nouveaux plants, à la floraison vigoureuse. Il doit être fait tous les 3-4 ans.

Entretien

Le perce-neige est une plante extrêmement facile à entretenir. Ne coupez pas le feuillage avant celui-ci ait jauni. Il permet au bulbe de faire ses réserves pour l’année suivante. Évitez de l’arroser ou de lui apporter du terreau en période hivernale, lorsque la terre est déjà bien fraîche. Arrosez seulement lorsque la terre est asséchée. Pour protéger vos bulbes de la sécheresse estivale, vous pouvez les recouvrir d’un tapis de feuilles mortes ou d’un terreau de feuille.

Floraison

Selon les espèces et la période de plantation, les perce-neiges peuvent fleurir de janvier jusqu’à mars. Lorsque vous réalisez une division des touffes, comptez 2 à 3 ans avant de voir refleurir vos plantes.

Vous aussi, vous aimez les plantes ? Ca tombe bien, notre box de plantes saisonnière vous fait découvrir une plante fleurie comestible tous les trois mois !

Je découvre la box saisonnière de plantes

Et aussi, suivez nos aventures végétales sur les réseaux sociaux !

Instagram

Facebook