Le bougainvillier, plante grimpante aux couleurs vives

Le bougainvillier est une plante grimpante qui habille façades, murs et patios. On la croise souvent dans le Sud, et on ne peut rester indifférent à son charme.

Cet arbuste peut atteindre plusieurs mètres de haut et fleurit abondamment de mai à octobre. Il offre de magnifiques couleurs vives qui diffèrent selon les variétés : rose, rouge, orange, blanc, violet, etc. De quoi donner beaucoup de charme à son extérieur !

Feuille ou fleurs ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas les fleurs de la plante qui donnent ces belles couleurs, mais ses « bractées » qui sont en réalité… des feuilles ! Les fleurs du bougainvilliers sont beaucoup plus petites que les bractées qui l’entourent, et de couleur blanche. Son feuillage quant à lui, est persistant.

    Origine et histoires du bougainvillier

    Originaire d’Amérique du Sud et plus précisément du Brésil, le bougainvillier a été ramené en Europe suite a un périple mené dans la région au 18è siècle.

    Mandatée par le roi Louis XV et menée par Louis Antoine de Bougainville, l’expédition au bord de la frégate « La Boudeuse » s’arrête à Rio de Janeiro. C’est alors qu’un des botanistes à bord découvre cette jolie plante : le bougainvillier. Elle fut nommée en honneur à l’explorateur qui la rapporta en Europe.

    Plutôt habituée au climat chaud de son pays d’origine, le bougainvillier craint le gel. En Europe, on la retrouve surtout dans les espaces les plus chauds, notamment sur le pourtour méditérannéen.

    Dans d’autres régions du monde, le bougainvillier, en plus d’être un merveilleux élément décoratif, arbore différentes significations. Par exemple, en Polynésie, la plante est considérée comme un appel à la séduction lorsqu’elle est portée dans les cheveux.

    bougainvillier plante grimpante vivace

    Conseils de jardinage pour le bougainvillier

    Où planter le bougainvillier

    Pour le sol, choisissez une terre fertile, aérée et bien drainée. Il n’apprécie pas les excès d’humidité.

    Quelle exposition pour le bougainvillier, cette plante grimpante ?

    Placé en extérieur, le bougainvillier a besoin d’un espace ensoleillé et chaud à l’abri des vents froids qui pourraient le faire mourir une fois l’hiver venu. En intérieur, il aura besoin d’un espace très lumineux, proche d’une fenêtre par exemple.

    Quand planter le bougainvillier

    La saison idéale pour planter votre bougainvillier est le printemps, mais il est également possible de le faire en début d’automne.

    Comment planter le bougainvillier en pleine terre

    La plantation en pleine terre est simple. Réalisez-la près d’un support (mur, pergola) pour que la plante puisse s’y accrocher et grimper en grandissant. Pour commencer, préparez votre sol en le bêchant et en apportant gravier, billes d’argile ou sable pour améliorer le drainage.

    Ensuite, creusez votre trou et installez la motte en dirigeant les tiges de votre bougainvillier en direction du support sur lequel vous souhaitez la voir grimper. Pour terminer, arrosez votre plante.

    Comment planter le bougainvillier en pot

    Une plantation en pot est adaptée aux climats plus frais qui nécessitent de rentrer la plante en hiver. Elle est assez simple et similaire à la plantation en pleine terre.

    Tout d’abord, il faut choisir votre pot, l’idéal étant un pot d’au moins 30cm en tout sens. Placez au fond de celui-ci une bonne couche de drainage avec des billes d’argile. Ensuite, installez votre plant en dirigeant les tiges de votre bougainvillier en direction du support sur lequel vous souhaitez la voir grimper.

    Multiplication de cette plante grimpante, le bougainvillier

    Pour multiplier votre bougainvillier, deux choix s’offrent à vous : le marcottage (qui est réputé pour être la méthode la plus efficace) ou le bouturage !

    Arrosage

    Le bougainvillier aura besoin d’arrosages réguliers durant ses deux premières années de croissance. Passé cela, il faudra réduire. S’il est en pleine terre, ne l’arrosez même plus, il est très résistant à la sécheresse. S’il est en pot, arrosez-le en laissant sécher la terre entre chaque arrosage.

    Réduisez l’arrosage en hiver.

    Entretien

    Le bougainvillier demande assez peu de soin, surtout planté en pleine terre. S’il est en pot, pensez à lui apporter de l’engrais assez régulièrement du début du printemps jusqu’à la fin de l’été (tous les 15 jours).

    L’hiver, vous devez protéger votre plante du froid : si elle est en pot, vous pouvez simplement la rentrer. Si elle est en pleine terre, plusieurs solutions s’offrent à vous : voile d’hivernage, couverture de laine pour les nuits froides, paillage, etc.

    Pour ce qui est de la taille, elle n’est pas obligatoire. Vous pouvez le tailler pour un aspect esthétique et pour lui donner une forme plus harmonieuse, mais cela doit rester léger et progressif. Si vous taillez, cela doit être fait après tout risque de gel. Vous pouvez également supprimer les fleurs fanées durant sa période de floraison.

    Floraison

    Le bougainvillier fleurit de mai à octobre.

    Plus d’idées et d’astuces végétales ? Retrouvez nos aventures végétales sur les réseaux sociaux !

    Instagram

    Facebook